A quoi ressemble un contrat de gestion locative à Paris ?

Lorsque vous engagez un gestionnaire immobilier , vous devez examiner attentivement son contrat de gestion locative à Paris. Vous devez vous assurer de comprendre les responsabilités du gestionnaire immobilier, les responsabilités du propriétaire et vous assurer que vous êtes protégé si le gestionnaire ne remplit pas ses obligations.

Services et frais

La première partie de base du contrat de gestion locative à Paris que vous devez comprendre est quels services le gestionnaire immobilier a accepté de fournir et combien il facturera pour ces services. Vous devez comprendre quels services sont inclus dans les frais de gestion, quels services peuvent être fournis moyennant des frais supplémentaires et quels services ne seront en aucun cas exécutés. Les frais de gestion sont le type de frais le plus courant qu'un gestionnaire immobilier facturera. Faites très attention à la répartition de ces frais. N'excluez pas immédiatement un gestionnaire immobilier, car il semble qu'il facture des frais plus élevés. Les gestionnaires immobiliers qui facturent des frais initiaux inférieurs peuvent facturer plus pour des «tâches supplémentaires» telles que le remplissage de postes vacants , le paiement des factures, les problèmes d'entretien et les procédures d'expulsion . Vous devez lire le contrat de gestion locative à Paris de très près pour déterminer quels services sont réellement inclus dans les frais de gestion et quels services sont considérés comme supplémentaires et nécessitent un paiement supplémentaire. Pour les services considérés comme supplémentaires, l'accord doit clairement indiquer comment vous serez facturé pour ces tâches. S'agit-il d'un tarif fixe, d'un pourcentage ou est-ce que le tarif sera déterminé au cas par cas avant l'exécution du service ? Soyez également conscient des services que le gestionnaire immobilier n'effectuera en aucun cas. Cela variera d'une entreprise à l'autre, mais les exclusions courantes incluent le refinancement d'une propriété ou une rénovation complète. Assurez-vous que le gestionnaire n'exclut pas tout ce que vous considérez comme une nécessité absolue, comme la recherche de locataires , la perception du loyer ou la gestion des urgences.

contrat de gestion locative à Paris locative à Paris

Responsabilités du propriétaire du bien

La deuxième partie du contrat que vous devez comprendre concerne vos responsabilités en tant que propriétaire. Cette section du contrat définira ce que vous êtes obligé de faire en signant le contrat et ce que vous êtes empêché de faire. Deux exemples d'obligations du propriétaire sont :

  1. Mettre en place et maintenir un fonds de réserve
  2. Le propriétaire est responsable de mettre une somme d'argent spécifique dans un fonds de réserve que le gestionnaire immobilier peut utiliser pour ses obligations quotidiennes, les problèmes d'entretien et les urgences. Vous êtes également responsable de vous assurer que le fonds ne tombe jamais en dessous d'un montant spécifique.

  3. Obtenez et maintenez une assurance appropriée
  4. Le contrat de gestion locative à Paris doit préciser les types d'assurance et le montant de la couverture que vous devez obtenir. Il convient également de noter si la société de gestion locative à Paris doit être incluse dans votre couverture.

  5. Recherche de locataires
  6. La plupart des accords empêchent le propriétaire de placer lui-même un locataire dans la propriété. Cela vise à protéger le gestionnaire immobilier d'avoir à gérer un locataire qui n'a pas été sélectionné selon ses directives.

  7. Entrée
  8. Le propriétaire ne peut pas entrer dans la propriété à moins d'en informer le locataire au préalable ou d'obtenir l'approbation du gestionnaire immobilier.

Durée du contrat

Vous voulez éviter de signer un long accord jusqu'à ce que vous ayez des résultats prouvés et une confiance en la société de gestion. Malheureusement, la plupart des sociétés de gestion ne signeront pas de contrat avant moins d'un an. Dans ce cas, vous voudrez examiner attentivement la clause de résiliation et vous assurer que vous êtes en mesure de résilier le contrat si vous n'êtes pas satisfait du service.

Clause de résiliation

Assurez-vous que le contrat de gestion locative à Paris comporte une clause de résiliation ou d'annulation claire . Il doit indiquer pourquoi et quand le gestionnaire immobilier / société de gestion a le droit de résilier le contrat et quand vous, le propriétaire, avez le droit de résilier le contrat.

Avis de résiliation

Vous devez généralement donner un préavis de 30 à 90 jours pour résilier le contrat. Assurez-vous que l'accord stipule également que la société de gestion locative à Paris doit vous donner un préavis d'au moins 30 jours si elle décide de résilier le contrat.

Frais de résiliation anticipée

Vous devrez souvent payer des frais pour résilier le contrat par anticipation. Ces frais varieront de quelques centaines de dollars à l'obligation de payer tous les frais que la société de gestion aurait accumulés sur la durée restante du contrat.

Raison de résiliation

Vous voudrez rechercher un contrat qui ne nécessite pas de cause pour résilier le contrat. Vous voudrez également une clause qui vous permet de résilier le contrat sans pénalité si la société de gestion ne parvient pas à trouver un locataire dans un délai spécifié.

Obligations en cas de résiliation

Il devrait également y avoir une liste des tâches qui doivent avoir lieu lors de la résiliation et la fenêtre de temps dans laquelle elles doivent être accomplies. Par exemple, la société de gestion locative à Paris doit fournir au propriétaire des copies de tous les baux des locataires dans les 14 jours suivant la résiliation du contrat; ou que tout l'argent dû à l'une ou l'autre des parties doit être payé dans les 30 jours suivant la résiliation du contrat.